Motivation

Star de MMA : Francis Ngannou ; champion du monde poids lourds

La nuit de samedi à dimanche a été très mouvementée avec la lutte de bosse poids lourds qui opposait NGANNOU À GANE.

Francis Ngannou de nationalité camerounaise et Ciryl GANE de nationalité française. Après un combat intense, Francis Ngannou sort vainqueur face à Ciryl GANE dans le duel des lourds à l’UFC Samedi dernier à Anaheim (Californie) et par conséquent conserve sa ceinture de champion poids lourds du MMA.

Voici quelques images choc du duel

Qui est réellement Francis Ngannou ?

Surnommé le prédateur, Francis Ngannou est né le 5 septembre 1986 à batié au Cameroun. Il est un pratiquant camerounais d’art martiaux mixtes (MMA). Il est champion des poids lourds de l’UFC depuis le 27 mars 2021. Il a à son actif : 30 combats donc 17 victoires et 3 défaites.💪🎯

D’où vient Francis Ngannou ?

Avant d’être un champion, Francis Ngannou travaillait dans les mines de sable pour trouver de quoi manger et aider sa famille qui vivait dans la pauvreté. Après quelques années d’exercice, il commençait à se poser des questions sur sa vie, sur où il en est, quand sera-t-il de son avenir, s’il continue toujours à travailler dans ces mines de sable ?

Il trouvait que ce métier n’était pas pour lui car il voulait autre chose (ce qui pouvait lui permettre d’exprimer son plein potentiel). Et à l’âge de 22 ans, il décidait d’aller à Douala (capitale économique du Cameroun) pour faire de la bosse car c’était son rêve depuis sa tendre enfance. Le personnage qui l’avait le plus motivé était rambo car il le trouvait hyper fort et hyper musclé, et voulait être comme lui. Il s’était dit alors : je veux être champion de bosse.

Au début c’était difficile car avec son âge (22 ans) les gens disaient que c’était trop tard pour qu’il devienne champion du monde, parce que certains commencent très tôt à l’âge de 10, 11 ans. Qu’il n’a pas les bases et n’a plus le temps où l’âge pour les apprendre et devenir champion et tous lui demandaient d’oublier son rêve d’être un champion du monde, c’est impossible : disaient ils. Mais grâce à sa détermination et son courage, il fonce sans prendre les propos des autres au sérieux, car il disait que ça vaut mieux d’essayer que de retourner à la mine de sable. Depuis ces moments, il s’est entraîné sans relâche, a enchaîné des combats et nous connaissons la suite, et aujourd’hui il est champion du monde poids lourds. Il a enfin réalisé son rêve…

Quelle leçon tirée de sa réussite ?

La principale leçon que j’ai tiré de Francis Ngannou est que nous devons croire en nos rêves et adopter des stratégies pour les atteindre.

Peu importe ce que les autres diront sur nous ou nos projets, seuls nous avons la clé de la réussite.

Soyons des personnes passionnées, réalistes et optimistes (d’où le sigle P.R.O à la suite de mon prénom joel. Pour me rappeler qu’avant d’abandonner, je dois me rappelle que Joël est un être passionné, réaliste et optimiste, donc agis comme tel 😇🎯). Le plus souvent ça m’aider énormément lorsque je suis au point mort.

Et vous quel est le sigle que vous allez coller à votre prénom ou nom pour vous identifier le divin qui est en vous ? Pour Francis Ngannou c’est le prédateur, pour moi c’est JoelPro…💪

Excellente semaine à tous. Que la victoire de Francis Ngannou vous contamine afin que vous puissiez réussir dans vos entreprises. Je vous aime.💞

Namasté 🙏

Blogueur & Infopreneur Camerounais Le dur travail bât le talent, lorsque le talent ne travaille pas dur. Namasté 🙏

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hello world.

This is a sample box, with some sample content in it.