Développement personnel

Comment triompher de nos soucis ? les 16 conseils de Dale Carnegie. Partie 2

cliquez ici pour voir les 4 premiers conseils

Chapitre 5 : mettez un ordre stop loss sur vos inquiétudes

Dans le monde du trading d’actions, il existe une pratique courante appelée « stop loss ». Voici comment cela fonctionne : supposons que nous achetions une action qui se vend à 100 dollars et que nous fixions un ordre « stop loss » à 90 dollars l’action, dès que l’action des 100 passe à 90 dollars, Nous la vendons sans poser de question. Nous devrions faire la même chose avec nos soucis. Laissez-moi vous raconter une petite histoire : quand j’étais au collège, je me suis disputée avec un camarade de classe lors d’une séance de sport et depuis ce jour, nous avons cessé de nous parler pour une chose aussi insignifiante, mais avec l’orgueil d’enfant, la colère augmentait lorsqu’on se voyait. L’année scolaire est finie et je suis allée dans une autre ville loin de mes parents, tout en gardant ce sentiment de haine pour ce camarade. Quelques années plus tard, j’avais trouvé du travail, pendant mon congé, je suis rentrée dans ma ville natale pour voir mes parents et je l’ai vu en chemin dans le quartier et j’ai décidé de mettre fin à cette haine. Nous avons discuté et sommes revenus sur de bons sentiments.

De plus on n’était plus des enfants, il fallait agir comme des adultes. Il est vrai que nous avons mis fin à notre haine mais à quel prix ? nous avons entretenus des sentiments négatifs l’un l’autre pendant des années. Nous aurions pu avoir de très bons souvenirs d’enfance ensemble, notamment parce que nous étions des camarades de classe. Nous avons payé le prix fort pendant des années pour une dispute sans importance (en cultivant la haine, l’inquiétude et l’anxiété). Nous devons mettre un ordre stop loss sur nos inquiétudes. Nous devons décider combien d’anxiété une chose peut créer et refuser de lui en donner davantage.

Chapitre 6 : Ne perdez pas votre temps à penser aux personnes que vous n’aimez pas.

Nous ne sommes pas obligés d’aimer les personnes qui ne nous aiment pas, mais pour notre santé et notre bonheur pardonnons et oublions-les. Lorsque nous détestons quelqu’un, nous ne lui faisons pas de mal, tout au contraire. nous le récompensons avec nos choses les plus importantes. Par exemple : en étant insomniaque, nous lui donnons notre sommeil.

En perdant notre appétit, nous lui donnons notre appétit. En augmentant notre stress, nous lui donnons notre santé. La chose la plus importante que nous puissions faire : « est d’enterrer notre haine et de passer à autre chose ».

Chapitre 7 : prendriez vous un million de dollars pour ce que vous avez

Serions-nous prêts à vendre notre pied ou notre main droite pour un million de dollars ? je crois que non, sauf cas d’exception. Nous sommes prêts à courir derrière l’argent, c’est lorsqu’il s’agit de vendre une partie de son corps, qu’on comprend que l’argent n’achète pas tout et que la santé est plus importante. Donc, arrêtons de nous inquiéter de ne pas avoir plus d’argent. Beaucoup de personnes mettent en péril leur santé au détriment de la quête d’argent et ils dépensent encore tout cet argent pour se soigner. Et au final, cet argent ne suffit pas à rétablir leur santé. Si nous voulons être heureux, il nous suffit de nous concentrer sur ce qui vital et d’ignorer les choses qui nous détournent de notre bonheur et de l’essentiel.  

Chapitre 8 : vivre dans des compartiments étanches au jour bon

Qu’est-ce que ça veut dire ? Si nous regardons la partie inférieure d’un bateau, nous verrez qu’elle est divisée en plusieurs compartiments ou pièces, car si une partie du bateau commence à être envahie par l’eau, les portes de ce compartiment peuvent être rapidement fermées pour éviter que le bateau entier ne coule. De la même manière, si nous voulons éviter d’inonder notre vie de soucis, nous devons fermer les portes d’hier et de demain. Concentrons-nous uniquement sur « aujourd’hui ».

La meilleure façon de se préparer pour demain est de se concentrer avec toute son intelligence sur le travail d’aujourd’hui et de le faire superbement bien. Aujourd’hui, nous nous inquiétons de demain. Hier, nous nous inquiétions d’aujourd’hui. Maintenant, arrêtons-nous un instant et vérifions si les choses qui nous préoccupaient hier ce sont réalisées aujourd’hui. Dans 90% des cas, nous verrons qu’elles ne se sont pas réalisées, mais nous avons quand même gaspiller notre précieux temps sur cette planète pour des choses qui ne se sont même pas produites. Nous nous inquiétons tellement de l’avenir ou du passé qu’on oublie de vivre le moment présent. Si nous voulons vivre heureux, soyons toujours présent en tout temps. Pour savoir comment rester constamment dans le moment présent, je vous recommande de lire le résumé du livre : « le moment présent d’Eckhart Tollé ».

La grande leçon à tirer ici est de vivre un jour à la fois et travailler sur une tâche à la fois. En faisant cela, nous serons étonnés de voir tout ce que nous pouvons accomplir en une journée et nous nous sentirons beaucoup plus heureux.

cliquez ici pour voir les 4 premiers conseils

cliquez ici pour lire la suite : 9, 10, 11 et 12è conseil …

vous pouvez me suivre :

facebook

twitter

instagram

Tiktok

Blogueur & Infopreneur Camerounais Le dur travail bât le talent, lorsque le talent ne travaille pas dur. Namasté 🙏

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hello world.

This is a sample box, with some sample content in it.